Choses simples ft None [Prod Dj Cross​-​Y]

from by TIS

/

lyrics

(Tis) On se forge de choses simples, de hip hop en dose dingue, de people qui cause humblement, pas comme des grosses timps, on s’est construit sur des bases solides, le groupe rose flingues (guns’n’roses) domine, mais le groove de Tribe called quest est notre sphinx, jamais stoïque face aux beats dont on se blinde, dans notre historique, y a des grosses fringues, des mots de slang, et des crises de rire, et des souvenirs d’anciens, d’histoires sans fin, rien qui puisse tenir dans ton jean 501, ton t-shirt jaune poussin Brice de Nice… c’est plutôt Fresh Prince de (Will) Smith, que des prises de risques pour jouer les artistes graffiti puristes, ou aller chercher le french kiss des miss, bref, faire le franco-américain du coin tout comme le Benie’s Delice, on a une liste en guise de philosophie, love and peace, unité pour devise, celle qui nous offrit la matière grise, de quoi faire nos biz, encore aujourd’hui, c’est notre style de vie que l’on gratte, une pluie battante de nos raps dans vos villes frappe (X2)… aujourd’hui ne fait pas oublier hier, le printemps ne fait pas oublier l’hiver…

On se forge de choses simples…on ne sort pas de grosses plaintes… pas de malheur qu’on ose feindre… on ne joue pas les gosses ingrats, fausses cailleras, boss dingues (X2)

(None) Je me forge de choses simples, tu peux ranger le grand jeu, pas de feintes, on va la jouer franc jeu, tant que l’amour m’entoure, même en bas de ma tour, sans faire de détour, je louerai le grand Dieu, en termes de paix je tente de convertir l’essai, en termes d’ambiance je tente de convertir les scènes, j’avance seulement sainement en tirant des enseignements, m’entrainant salement sans feindre mes saignements, de sourires je m’alimente, fuck les boniments, manie les mots, ne manipule pas l’ami, pas de mégalomanie, l’amitié mon monument, mort à l’égomanie, chez l’autre est le raffinement, un tout petit peu de peine, un tout petit peu de gêne, un tout petit feu réchauffe toutes ces voix qui s’enchainent, un sourire efface cette peine, d’un tout petit peu de choses je profite, on sait que la vie défile trop vite.

Refrain

credits

from L'homme contre le monstre [2016], released October 31, 2016

tags

license

all rights reserved